Rendez-vous n°1 : Anne Dumoulin & Gabriel Dumas

 :: Les RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
The Handler
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 16/03/2017
Messages : 101
Avatar + © : Nalex
Lun 3 Avr - 9:08
Anne & Gabriel


Tu arrives dans le café. A l'entrée est disposé un bocal transparent avec de multiples papiers pliés. L'hôtesse te dit d'en choisir un, ce que tu fais. Un numéro est inscrit dessus. L'hôtesse sourit, et te demande poliment de la suivre afin qu'elle te guide jusqu'à la table où t'attends une autre personne qui a tiré le même numéro.
Homme ? Femme ? Âme-sœur ou nouvelle amitié? A toi de le découvrir!

➸ Il s'agit du rendez-vous de votre personnage, de ce fait les questions que vous allez poser et les réponses que vous allez fournir les concernent eux et non pas vous
➸ Privilégiez les RPs courts et n'hésitez pas à être imaginatifs
➸ Cet event durera deux semaines. Si jamais votre rendez-vous se finit avant, veuillez l'indiquer à la fin du post de clôture en taguant l'un des membres du staff
➸ Et surtout, amusez-vous
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Dim 9 Avr - 13:44
Il ne s'était douté de rien lorsque son meilleur ami lui a proposé d'aller boire un verre en pleine semaine. Lui qui d'habitude est à cheval sur ses horaires et son nombre d'heures de sommeil... Non, cet acte inhabituel n'a même pas éveillé les soupçons de Gabriel qui a accepté l'invitation sans se poser de questions. Et il aurait dû, quel con ! Le voilà maintenant, devant le café de la paix, à attendre son pote alors que ses yeux se posent sur la pancarte qui annonce l'événement de la soirée : speed-dating. Gabriel ne peut s'empêcher de rouler des yeux alors qu'au même moment son meilleur ami débarque, tout sourire du subterfuge organisé. Ça lui fera du bien qu'il a dit. Mouai. Gabriel en doute fortement. Le fait est qu'il ne cherche pas l'amour. Mais maintenant qu'il est là... il ne peut plus reculer.

Les deux hommes entrent dans l'établissement, écoutent les instructions et tirent un numéro. Gabriel obtient le chiffre 8. L'hôtesse l'invite à le suivre, alors que l'un de ses collègues s'occupe de son ami. Le brun s'installe et commande une bière. Son « date » n'est pas encore là. Il soupire, espérant malgré tout ne pas tomber sur quelqu'un de... bizarre Le fait est qu'il redoute un peu la personne qu'il aura en face de lui...

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 10 Avr - 19:35

Mortes. Elles sont mortes ! Peut-être pas en l'instant, mais dès que personne ne sera en vue, je buterai ces saloperies qui m'ont amené dans ce traquenard des plus... Ignoble. Certes, je ne m'étais douté de rien, puisque c'est assez habituel que l'on m'invite à sortir. Que pensent donc mes amies ? Que je vais me suicider avec la première poutre qui passe ? Bon, j'avoue être passé par cette situation ou chaque instant qui passait n'était qu'une longue attente avant la mort, mais je m'étais repris. J'avais compris qu'il n'aurait pas souhaité que je meure ainsi, qu'il aurait voulu que je vive, mais un speed dating ? Sincèrement ? Elles pensaient sincèrement que me jeter dans la fosse aux lions m'aideraient ? Que je souhaite rencontrer un homme à peine un an après le décès de celui que j'aimais plus que tout ? Je suis d'une humeur de chien, je ne vous le cache pas. Surtout qu'elles m'ont bien caché la chose.
L'idée première était un verre entre amies puis peut être un restau ? J'avais pris l'habitude de ne plus dire non constamment à leurs propositions, mais là... Me retrouver dans ce café ou tout le monde allait par deux, où l'hôtesse m'a demandé de tirer un numéro avant de me séparer de mes amies pour m'amener à une table... Bon... Contre mauvaise fortune bon cœur, je ne sais pas sur qui je tomberai, mais il ou elle n'y pourra rien donc... Aimable... Gentille... Ne pas mordre.

J'arrive ainsi face à un jeune homme, brun, pas trop laid, bien que pas vraiment mon genre. Je m'installe face à lui, sans chercher bien loin, commandant directement un café à l'hôtesse avant de tenter un petit sourire qui doit paraitre assez triste.

"Bonjour, je suis Anne."
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Mar 11 Avr - 19:40
Gabriel attend. Boit sa bière en hésitant ardemment à déguerpir d'ici. Du coin de l’œil, il observe son meilleur ami qui capte son regard, affichant un large sourire satisfait. Et il est fier le saligaud ! Il ne perd rien pour attendre à la fin de la soirée ! Finalement, le brun se résigne à attendre la personne qui se présentera face à lui. Parce qu'il sait que si il part maintenant, il en entendra parler pendant au moins une semaine ! Et il préfère éviter ça. Alors, il patiente. Zieute à gauche, à droite. Et finalement, son rendez-vous arrive. Jeune femme, rousse. Gabriel est presque soulagé de voir une femme apparaître. Non pas qu'un homme l'aurait vraiment dérangé, surtout qu'il ne cherche pas du tout l'amour, mais... il ne saurait dire pourquoi, oui, il se sentirait presque libéré d'un poids. La belle s'installe, commande un café et finit par saluer Gabriel qui lui répond par un sourire. A ce qu'il voit, elle semble aussi ravie que lui de se retrouver ici. Ça promet.... Gabriel boit encore une gorgée de sa bière, et se décide à entamer la conversation. « Coup foireux ou choix volontaire ? » qu'il finit par demander de but en blanc. S'il vise juste et donc qu'elle n'est pas là de son plein gré, autant entamer la conversation là-dessus que par les habituelles questions dont tout le monde se fout royalement non ?


_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 23 Avr - 17:44
L'assise est faite. Il faut maintenant subir, peut être que ce moment ne sera pas aussi difficile que je veux m'en persuader. Peut etre que je rencontrerai une personne sympathique avec qui je passerai un moment agréable avant de... L'effacer de ma vie et de ma mémoire, car je sais déjà que je ne reverrais jamais ce brun qui a, certes du charme, mais est très loin du genre d'homme qui pourrait ne serait-ce qu'espérer, faire vibrer l'un des milliards de fragments de mon cœur détruit par la vie. Je commande mon café en m'installant, la caféine est mon ami et je trouve que ça fait plus sérieux, ça pose une base. Je ne suis pas là pour rigoler, je ne suis pas là pour m'éclater. Mais voilà qu'il me sourit, un sourire amical. Je n'y réponds que par un léger rehaussement de la commissure de mes lèvres. Je n'arrive plus à sourire depuis quelque temps et c'est là le mieux que je puisse faire, paraitre aussi... Bienveillante que possible, tout en restant des plus distante. Je ne sais pas comment commencer une discussion que je ne souhaite pas. Être clair et franche ? Lui dire directement que non, je ne veux pas être là ? Que oui, il peut boire sa bière sans trop me parler ? Non, on me traiterait encore de salope asociale, mais n'est-ce pas quelque peu ce que je suis devenu depuis quelque temps ? Puis viens la question. Je hausse un sourcil, se pourrait-il que lui aussi, soit ici contre sa volonté ? Voilà qui pourrait nous faire un point commun dans notre idée de ne pas vraiment participer à ce simulacre de rencontre amoureuse. Je tente donc de nouveau un de ces faux sourires, un simple rehaussement de la commissure de mes lèvres, croisant les bras, dos appuyé contre le dossier de ma chaise. Si vous étiez un spécialiste du comportement, vous diriez tout de suite que je suis une femme particulièrement fermée et je vous répondrais que je vous emmerde avec politesse. Je laisse donc le silence tomber quelques secondes, comme pour le jauger ou chercher une réponse. La serveuse pose un café face à moi et je la remercie avant d'enfin, répondre à mon interlocuteur

"Piège de pétasses qui se disent mes amies. Et vous ? Recherche de l'âme sœur ou piège de connards qui se disent vos amis ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Lun 24 Avr - 19:07
Il ne veut pas être là. Mais maintenant que c'est fait, il compte faire un effort, même minime, histoire de ne pas partir de là tout de suite. Surtout qu'il en entendra parler longtemps s'il fait ça maintenant. Alors il patiente. Redoute un peu la personne qui se trouvera en face de lui. Et même s'il ne cherche pas l'amour, il espère tomber sur une jeune femme. Non pas qu'un homme le dérangerait, surtout que s'il était amené à tomber sur une personne du même sexe que lui il dirait directement ne pas être intéressé, mais.... allez savoir pourquoi, il pense que ce sera plus facile de discuter avec une demoiselle. Et il est soulagé quand il voit une belle rousse être conduite à sa table. Gabriel esquisse un sourire lorsqu'elle s'installe. En plus, en prime, elle est loin d'être dégueux à regarder ! Par contre, il repère directement qu'elle n'a pas l'air d'être ravie de se trouver ici. Et instinctivement, il est persuadé qu'elle est dans le même cas que lui. Traquenard. Alors il demande Gabriel. Sans détour. De but en blanc. Est-ce qu'on l'a forcée ou est-ce qu'elle est ici de son plein gré ? Même s'il connaît déjà la réponse. La jeune femme s'adosse à sa chaise, croise les bras et finit par se dérider un peu. Bingo. Il a vu juste. Et quand elle lui répond, Gabriel manque presque de s'étouffer avec sa bière. « Je n'irai pas jusqu'à le traiter de connard mais... »  le mécanicien repose sa bière, tend l'index vers un jeune homme un peu plus loin derrière, vers la gauche de la rousse. « ...C'est la faute de ce p'tit con là-bas. » et à croire que son ami l'a entendu, ce dernier lève la tête dans leur direction, esquisse un grand sourire à Gabriel qui fait de même, tout en dressant son majeur.

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 26 Avr - 19:14
Il n'irait pas jusqu'à le traiter de connard. Monsieur à de la retenue Monsieur, sais se tenir et faire en sorte qu'on ne le prenne pas pour un malotru. Il me donnerait presque envie de rire, lui qui semble tout comme moi, enfermé dans cette situation Bien qu'enfermer est un grand mot. Nous pouvons partir à tous moment, qu'importe ce que viendront à en dire nos amis respectifs. Mes copines sont elles même en train de jouer le jeu du speed dating, discutant avec des messieurs qu'elle n'avait jamais vu ni d'Eve, ni d'Adam. L'idée d'un speed dating après tout, rencontrer de nouvelles personnes. Mais je n'ai aucune envie de rencontrer de nouvelles personnes. Je suis pourtant dans l'inverse le plus extrême. Je suis mieux seule désormais, je préfère accepter ce fait, accepter l'idée même que tout ce qui m'approche meurs et pourrit, que je suis maudite par je ne sais quelle malédiction, pour, je ne sais quelle raison. Mais qu'importe, il faut savoir accepter son sort, n'est-ce pas l'idée ? Je souris ainsi donc, du moins je tente de faire ce qui s'en approche le plus. Être aimable, c'est une base. Surtout dans mon métier, même si ces petites idiotes, n'ont aucune idée de ce qui leur arrivera. Les divorces, les tromperies, les meurtres, les veuvages, les coups. Je leur souris alors qu'elles choisissent la robe de leur funérailles, celles où elles cesseront d'être elles, pour devenir un nous des abjecte. Puis il me montre son ami qui nous sourit comme un imbécile. On dit souvent que l'on connaît une personne selon ses amis et celui face à moi le QI dont semble être gratifié son ami... Je suis mal barré.

"En tous les cas, vous êtes piégé, tout comme moi... Je présume qu'il va nous falloir faire connaissance, vous souhaitez commencer ?"
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Sam 29 Avr - 16:03
Il essaye de rentrer dans le jeu malgré tout, sans le côté drague et séduction bien évidemment. Ils sont là, autant un peu discuter même si c’est pour insulter leurs amis respectifs. Bien que Gabriel n’en veuille pas autant à Emilio que cette jeune femme semble en vouloir à ses amies. Nul doute qu’elle va leur faire la gueule durant un sacré bout de temps, contrairement à Gabriel qui passera très vite à autre chose. D’ailleurs, il pointe du doigt Emilio, parfaitement satisfait de son traquenard. Et finalement, la rousse finit par prendre la parole, à la grande surprise de Gaby qui arque un sourcil. « Vous savez j’vous force en rien hein. Si c’est si insupportable que ça pour vous, partez. » lance-t-il d’un air détaché. Il n’y va pas par quatre chemins le brun et il sent bien que cette jeune demoiselle voudrait être n’importe où, sauf ici en face de lui. Eh bien, au moins elle sait qu’il ne la retient pas si elle veut s’épargner une mise en scène dont elle sera l’actrice. Et surtout, qu’il n’est pas là pour lui faire du charme. Parce qu’il sent bien que si certains sont venus ici sans vraiment attendre quoique ce soit, ou alors en se faisant piéger comme eux le sont, ils ont fini par prendre goût et entrer totalement dans le jeu de la séduction. Ce qui n’est absolument pas le cas du mécanicien. Mais il ne dit pas non à quelques connaissances supplémentaires, et pourquoi pas amis ? « Sinon j’m’appelle Gabriel et j’vis à Paris depuis toujours. » qu’il ajoute, toujours sur le même ton détaché, alors qu’il s’apprête à saisir sa pinte de bière. Mais il se ravise en cours de route, rabaisse sa main rapidement pour la planquer sur ses genoux, les tremblements ayant commencé. Et bien qu’il en doute, il espère que la rousse n’a rien remarqué.

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 30 Avr - 14:08
Ne forcez à rien. Voilà qui laisse un sourcil s'arquer de surprise et d'interrogation. Alors il n'attend rien ? Il ne cherche pas à faire plus connaissance que cela ? Il la libère, tout simplement ?
La surprise est grande, mais agréable. L'interrogation se pose, partir ou rester. Mais quid de ses amies qui sont là, sur différentes table ? Leur relation s'en verra-t-elle ternie si elle part ainsi sans même tenter la chance avec cet homme qui ne lui plaît pas et ne l'intéresse pas ? Non, elle doit faire l'effort, doit tenter d'au moins se présenter. Elle prend donc une gorgée de café afin de cacher sa surprise face à cette réponse surprenante et le laisse se présenter. Gabriel. Le nom de l'archange. C'est amusant de rencontrer cet homme avec ce nom, quand on sait que c'était l'un des noms retenus pour leur enfant à naitre... Gabriel... Oui, cela aurait été son nom s'il était né garçon. Mais il est mort avant même que les rêves et les espoirs d'une famille grandissante puissent s'installer et se concrétiser. Le mobile est toujours dans un carton d'ailleurs, attendant une nouvelle grossesse qui ne viendra jamais. Un voile de nostalgie et de tristesse teinte, un instant le visage de la jolie rousse, quand elle remarque le léger tremblement de main de l'homme...
Super, un drogué en manque... C'était bien sa veine. Il n'en fallut pas vraiment plus pour la décider et la convaincre. Elle finit son café et posa un billet sur la table.


"Je vous paie votre bière Gabriel."


Je me lève ainsi, sans plus d'explications, attrapant mon sac et mon manteau et tente un sourire.


"Je ne dirai pas que ce fut un plaisir de vous rencontrer, mais bonne continuation"


Oui, je sais, je suis un peu salope des fois. C'est sur ces mots néanmoins que j'ai quitté le café sous le regard de mes amies. Elles n'ont pas tenté de me retenir, mais je sais que le fait que je parte ainsi sans essayer plus loin les as blessés... Bah, qu'importe, je leur dirais qu'il avait la tremblote parce qu'il n'avait pas sa dose, elles comprendront...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All of me :: Les RPs-
Sauter vers: