[F. Elizabeth] Un réveille qui changera sans doute tout.

 :: Les RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Elizabeth Harper
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 61
Avatar + © : Nina Dobrev @ Schizophrenic
Métier/Etudes : Mannequin a la retraite chef cuisinier
All of me :

Mon Meilleur ami et bien plus...

Localisation : Paris
Humeur : Happy
Mer 26 Avr - 11:41
UN reveil qui change tout
je t'aime
Damien ✧ Elizabeth
Mais qu’est ce que j’ai encore dit pour qu’il réagisse aussi violemment. En plus j’ai l’impression qu’il déforme tout mes propos. Mais mince. C’est tellement dure a comprendre ce que je desir ? ça m'énerve vraiment. J’ai envie de le gifler. D’ailleurs me levant d’un bond je leve la main qui vient s'abattre sur sa joue. Je t’interdit d'insinuer que je me fout de ta figure. Je t’es dit mes sentiment car j’en avait besoin. Tu n’imagine même pas ce que j’ai vecu pendant que tu faisais un somme… DE plus j’ai dit a ces putains de journaliste a la con qu’on était frangin car je ne savais même pas si j’étais plus qu’une amie a tes yeux. Et qu’une amie ne resterais pas presque 24H sur 24H auprès de toi. Alors je trouvais juste plus logique de dire que j’étais ta soeur. Au moins, les journaliste me laissais tranquille. Troisièmement, je t’invite chez moi non pas pour que ça soit dure pour toi.. Ou pour te faire souffrir sache le. J’ai juste peur et maintenant que tu es réveillé, je ne veux juste plus m'éloigner… Mais ça c’est tellement dure a comprendre pour un con comme toi. Tu me fais regretter d’avoir dévoilé mes sentiments.. Tu a gagner… Je te laisse tranquille.. Tu a envie de rester dans ton coin et bien reste… Prenant mes affaires, j’étais une vrai boule de nerf. Il voulais pas comprendre un point c’est tout. Et il me faisait regretter d’avoir mis ma vie de côté pour le veiller. Moi qui avait presque dormi tout les soir pour lui… Qui avait lu des tonnes de livre pour lui faire la lecture. Voilà comment il me remercie. En me disant des horreur car c’est exactement dès horreur. Il me prends pour une fille que je ne suis pas et ça fait vraiment mal. Tu sais Damien… Avant que je parte vraiment de ta chambre… Je m’en fout que tu n’es pas accepter mon compromis.. Je t’es dit que je t’épaulerais alors je le ferais… Mais la… Ne me parle même plus… Tu veux pas comprendre….. Et tu m’en veux pour l’histoire des journaliste et bien soit… Moi je t’en veux pour me faire passer pour la pire des garces… Car c’est exactement ce que tu fais… Je m’en fout que tu es un dragueur.. Et je sais que tu me sera fidèle si on se met ensemble. Mais tu ne veux pas comprendre que juste… Je ne suis pas prête ? Qu’on a besoin d’un temps d'acclimatation ? Hier encore je croyais que je ne te reverrais jamais réveiller… Je perdais espoir… Ces journaliste qui me questionnais tout les jours… Les médecins qui me disais qu’il y avait pas beaucoup d’espoir ? Tu ne veux pas comprendre tout ça ? Que j’ai dit que j’étais ta soeur, juste pour éviter d’avoir plus de question ? Car je n’étais juste pas en état qu’on me pose des questions concernant notre relation ? Car d’ailleurs notre relation n'était que platonique… Je ne savais même pas si a tes yeux j’étais plus qu'une amie… Comme tu le sais.. Tes amis.. Tu a toujours coucher avec.. ET avec moi tu n’avais jamais essayé… J’avais vraiment l’impression d'être plus une soeur pour toi qu’autre chose… Je suis désolée Damien… Mais la c’est trop.. Je ne pourrais pas en supporter d’avantage. Alors si tu veux que je revienne... Ne redit pas ce que tu viens d'insinuer.. Car je ne veux absolument pas te faire souffrir et me comporter comme la dernière des salope.. Je t’aime bien trop pour cela… IL avait encore une chance… Une petite mais une chance quand même que je revienne le voir. Mais la je n’avais juste pas envie de rester plus longtemps. Alors le regardant, je soupire. Je n’avais même pas envie de lui faire un bisous sur la joue. Il ne s’en rends pas compte mais il avait poussé le bouchon un peu trop loin. Puis je me dirige vers la porte de sortie. Me retournant vers Damien. Tu aura qu’a me faire appeler si tu veux me revoir...Puis je quitte la chambre définitivement laissant les larmes perler. Car je ne pouvais plus en supporter d’avantage. On était même pas en couple et pourtant on se faisait souffrir mutuellement. D’un coté heureusement que j’avais voulu laisser le temps a nos deux caractère de se reprendre.
  
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Damien Rousseau
fireman with blue eyes
avatar
Date d'inscription : 12/04/2017
Messages : 109
Pseudo/Prénom : Dacina Moe
Multicompte(s) : Viktor Ivanov
Avatar + © : Ian Somerhalder @dacinaMoe
Âge : 33 ans
Métier/Etudes : Pompier
All of me : Ma tronche de séducteur


Fire is my life...


Dam' & Lizzy


L'Attente pourra durée longtemps


Il a un tatouage féminin à l'omoplate qu'il ne veut montrer à personne, il essaie le moins possible de ce montrer le dos quand il est torse nu.
Humeur : Bonne
Mer 26 Avr - 12:46


     

Damien
&
Elizabeth
Un réveille qui changera sans doute tout.
Je l'avais vexée et complètement blessée, je ne vis pas venir sa main à ma joue, avec une telle force que la mienne se posa directement dessus que je frotte pour apaiser la douleur. Je ne dis pas un mot, je l'écoute, regrettant soudainement mes paroles. Pourquoi, je ne suis pas arriver à la comprendre ? Elle avait pourtant raison, ça avait été la meilleure chose à dire aux médias, même si j'aurais préféré qu'elle dise que j'étais son petit copain, mais ça n'aurait pas été censée. Je suis tellement fou amoureux d'elle, maintenant que je le réalise, que je n'ai pas su interpréter ses paroles, ses envies.

Je m'en veux, je me sens mal et maintenant il est trop tard pour revenir en arrière. La voila sortis de la chambre, ma main toujours sur ma joue, j'ai envie de pleurer, mais un homme ne pleure pas, je me retiens. Je venais de tout perdre, notre amitié ne sera plus jamais la même. Jamais je ne l'aurais frapper, pas même pour de telles paroles. Je me frotte la joue, même si elle m'a dit de l'appeler si je voulais la voir, je ne pouvais pas. Elle ne comprendrait pas non plus pour moi. Je n'ai pas parler comme elle me l'a demandé, je l'ai écouté et je me sens mal, je m'en veux, me voila une preuve énorme de mon amour pour elle. Je suis prêt à débuter cette aventure avec elle, mais elle ne l'est pas. Je le sais maintenant, je lui serai déjà fidèle, car je sens mon cœur se serrer dans ma poitrine, je le sens fissurer, ça me fait mal... la sensation n'est pas agréable. Je n'ai jamais ressentis cela face à une femme qui m'a frapper, car non elle n'est pas la première, mais cette fois ci c'est dur à encaisser, à cause de mes sentiments.

Maintenant, je comprenais tout ce qu'elle ressentait, ce qu'elle a essayer de me faire comprendre, je ne lui en veux pas, mais pas du tout pour les journalistes, c'était la meilleure chose à faire, même si j'aurais préférer l'autre, mais après tout, je fais toujours les mauvais choix, je le sais maintenant. Mais je n'arrive pas à comprendre, pourquoi elle ne serait pas prête, cela fait trois ans qu'on se connaît, je ne suis pas un inconnu, elle me connaît parfaitement, même si elle vient d'apprendre que je suis un con... cela m'a blessé. Elle n'est pas une garce, mais je viens de connaître ce côté là que je ne connaissais pas avant d'elle, celui où elle ne se gêne pas pour frapper quelqu'un si cela ne fait pas son affaire ou encore, traiter de nom méchamment celui qu'elle dit aimer. Jamais je ne ferais ça, je la traiterais toujours à sa juste valeur, même sans doute mieux encore que sa valeur. Oui peut être que la je l'ai pas traiter de la bonne façon, tout simplement parce que je ne l'avais pas comprise et c'est comme ça qu'elle s'est expliqué, en me jetant toute cette merde à la figure, sans parler de sa claque à ma joue. Je la frotte encore et encore et puis je soupire, seul dans ma chambre.

Tout au long de la visite de mon équipe, j'ai été silencieux, répondant qu'à leurs questions et juste à ce qu'il fallait, ils ont compris que j'agissais sans doute en raison de mon réveil, qui est maintenant un cauchemar dans ma vie. Suite à se réveille je suis rentrer deux jours plus tard chez moi.


Tout va changer, ma vie va complètement changer, du tout au tout. Je deviendrai cet homme passionné du feu et de la femme qui deviendra l'homme à attendre que la vie passe à essayer d'oublier ses passions.

FIN DE SCÈNE


CODE BY MAY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Soirée costumé, et sans doute mouvementée~ [LIBRE]
» Quand l'eau ruisselle et que les lucioles dansent
» Oeufs au lait ou crème caramel.
» « Le fruit de ma passion est mon imagination. » Edward *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All of me :: Les RPs-
Sauter vers: