Reste dans ta Jalousie, j'suis dans mon Jacuzzi [Aksel]

 :: Les présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 1:48

Aksel Gaultier

I can feel your breath,I can feel my death


SURNOM: Appellez-moi "Monsieur" ❣️ ÂGE: 29 ans ❣️ DATE & LIEU DE NAISSANCE: 7 décembre à Paris ❣️ ORIENTATION SEXUELLE: Homosexuel  ❣️ STATUT CIVIL: Fiancé❣️ MÉTIER/ÉTUDES: Sciences Politiques - Adjoint au Maire ❣️ A PARIS DEPUIS: Toujours ❣️ SIGNE(S) PARTICULIER(S): Divers tatouages ornent son corps qu'il cache car cela ne va pas avec sa vie professionnelle. ❣️ CARACTÈRE: Manipulateur - Hautain - Cynique - Fourbe - Rusé - Intelligent - Beau Parleur - Chanceux - Hypocrite - Menteur - Doux - Romantique - Farceur - Amical - Sympathique - Rêveur- torturé - lâche ❣️ DIRTY LITTLE SECRET: Homosexuel caché, alcoolique caché, sa vie n'est qu'un tissus de mensonge pour gravir dans les hautes sphères de la politique pour que papa soit fier de son fils unique. ❣️ GROUPE: Titanium ❣️ AVATAR: Harvey Newton Haydon


En savoir plus sur moi

J’écris pour ne pas oublier qui je suis vraiment. Peut-être qu’un jour, je pourrais enfin être moi-même ? Dans une autre vie sans doute. Cette fatalité m’exaspère mais je ne peux pas lutter contre elle, c’est la vie. J’aurais pu être le cancre de la classe, j’aurais pu être celui qui donnais des coups à l’école, j’aurais pu être l’ado grunge qui se fichait du monde, j’aurais pu être l’adolescent en rébellion contre ses parents et revendiquer sa personnalité. J’aurais pu. Mais avec des « si » on mettrait Paris en bouteille, non ?

J’ai toujours fait ce que mon père me disait. Toujours, sans exception. Je me devais d’être son fils unique parfait, celui qui serait un jour Président de notre chère belle France. Alors, je devais travailler dur, être le premier de classe, le premier en sport, et puis plus tard, le mec dont elles rêvaient toutes. Sur papier, ce n’est pas si terrible que ça, certes. Cependant, quand tu hurles d’envie du haut de tes huit ans de jouer au football avec d’autres enfants alors que tu es coincé dans ta chambre parfaitement rangée à faire des exercices de mathématiques toute l’année, c’est dur. Et toutes les années qui suivent, c’est pareil. Tu rêves de faire du football, de salir tes vêtements mais t’es obligé de suivre un canevas cintré entre les cours d’équitation et tes cours avancés. Il ne faut pas que j’oublie l’enfant que j’ai souhaité devenir. Il est toujours là quelque part. Oui, quelque part… Peut-être que mon père est si dur avec moi à cause de ma mère ? Je l'ai toujours croisée quelques minutes, je n'ai jamais eu de vrai discussion avec elle. Elle disparaissait toujours sans que je ne comprenne pourquoi. Avec le temps, j'ai appris qu'elle n'avait jamais aimé mon père, que la politique c'était pas son truc et qu'elle prenait sa vie en main. ''Elle joue à la connasse, ça va lui passer" m'avait-il dit un jour. J'ai bien compris que jouer à la ''connasse' était sa porte de sortie. J'aimerais avoir son courage, pouvoir lui en parler mais ... je ne connais même pas son nom. Maman. C'est tout ce que je sais d'elle. C'est une scientifique, une géologue qui parcours le monde pour faire ses recherches. Plus d'une fois, j'ai rêvé qu'elle vienne me chercher, mais elle n'est jamais venue.

Je n’oublierais jamais mon adolescence. Enseignement dans une école privée évidemment. J’échappais le temps de six années à la présence imposante de mon père, mais de loin, il veillait au grain. Renfermé, j’étais souvent brimé au début de ma nouvelle scolarité. L’intello que j’étais se faisait rouer de coups, être le chouchou des profs n’a jamais été une bonne situation. Je parvenais parfois à regretter la vie à la maison. Je me réconfortais dans mes rêves. Je rêvais d’assurance, de faire comprendre à ces minables que je valais mieux que des 20/20 sur des bouts de papiers. Je rêvais… Je rêvais de voler. De devenir aviateur. En écrivant ses mots, je chiale. Ouais, comme un gros bébé. J’aurais tellement aimé voler, parcourir le ciel, voir le monde d’en haut. J’espérais  qu’un jour, je puisse devenir le pilote qui me rendait heureux à imaginer. Mais mon père, ne l’aurait jamais accepté, je devais devenir président. Suivre sa voie dans la politique, œuvrer au sein d’un parti politique dont il était le président. Il visait plus haut pour moi, président de la France !

Mais, j’emmerde la France. Je déteste la France. Je déteste le monde. Je déteste la vie. L’argent ne fait pas le bonheur. C’est vrai, il te rend plus malheureux que jamais.

Mais j’aime l’Angleterre. Du moins je l’ai aimée. Je n’oublierais jamais ma première année à Harvard. Elle fût la plus belle année de ma vie. J’avais enfin trouvé une communauté, où des gens ne me jugeaient pas sur mes notes, ni mon air coincé. Nous étions une bande de cinq. Je ne les oublierais jamais. Jamais. Il y avait  Margo, Jim, Sophia et Augustin. Augustin. Le premier avec qui j’ai sympathisé, celui qui m’a accepté comme j’étais. Mon sauveur. Celui qui m’a poussé à me lâcher, à réaliser mes rêves. J’en suis tombé amoureux. J’en étais dingue mais je gardais ça pour moi. Je pouvais pas lui dire, il n’aurait pas compris me disais-je. Et puis, je ne pouvais pas aimer un garçon. Je ne pouvais pas être ce que mon père détestait tant : un homosexuel. Et puis, Augustin est sorti avec un garçon. Dieu sait combien j’avais la haine. Si j’avais su plus tôt le destin d’Augustin, jamais je ne lui aurait dit qu’il pouvait aller se faire foutre avec son amitié, que je détestais les pédés. Oui, c’est ce que j’ai dit. Je m’en veux tellement. De l’amour, je suis passé à la haine. J’étais toujours attiré par lui, je ne pouvais pas me détacher de ses yeux, de son sourire et de son éternelle joie de vivre. Augustin, il était unique. Un soir, la veille de la proclamation, nous sommes partis tous les cinq à une soirée étudiante. Je voulais tout lui dire, j’étais terriblement nerveux. Dans la voiture j’étais silencieux, j’étais coincé à l’arrière avec les deux filles qui faisaient tourner une bouteille. Mes mains étaient moites. Et puis, la voiture à fait une embardée. Nous avons glissé sur la route.  Si un jour j’ai aimé l’Angleterre, ce n’est pas pour son climat. La voiture s’est retournée et a percuté un camion. Augustin siégeait à la place du mort. Cette place n’a jamais aussi bien porté son nom. C’est mon père qui m’a annoncé la nouvelle, alors que j’avais été quelques heures plus tôt dans la chambre d’Augustin. Plongé dans le coma, j’en ai profité pour lui avouer mon amour, j’avais espéré qu’il revienne. Il n’est jamais revenu. J’ai été bouleversé, c’est comme si j’avais perdu une partie de mon âme. Aujourd’hui encore lorsque quelqu’un porte son parfum, je pense à lui et mon cœur se serre. Les autres et moi, nous nous en sommes plutôt bien sortis. J’avais écopé d’une commotion cérébrale et d’un bras cassé. Une futilité comparé au sort d’Augustin.

Si j’avais su… Si je pouvais revenir en arrière… Les derniers mots que je lui aie dits lorsqu’il était conscient hantent mes nuits… Sale pédé. Putain, j’suis qu’un con.  Pourquoi je ne suis pas capable d’assumer qui je suis ? Pourquoi ? J’suis qu’un lâche, un abruti. Les autres ont quitté Harvard. Ils n’ont pas pu. J’étais obligé de rester. Obligé, une éternelle souffrance. Dans chaque couloir, j’espérais le voir. Il était parti, pour toujours.

Retour en France avec mon diplôme. Je suis devenu hautain, haineux, j’ai perdu foi en mes rêves, en la vie. Alors je fais ce qu’on me dit. Je marche droit, je représente des valeurs qui ne me correspondent pas. Le pire, c’est que je suis doué pour ça. J’ai acquis un charisme dingue, une élocution parfaite. Je captive. Je suis adjoint au maire, un des plus jeunes que Paris ait connu. Mais comme dirait mon père, je ne dois ça qu’à ma détermination et à mon travail acharné. Tu parles…  Alors je m’enfonce corps et âme dans ma carrière car bizarrement, je suis doué pour ça.

J’aimerai oublier et tout recommencer. Ne pas être attaché contre mon gré à ma fiancée que je n’aime pas mais que je baise parce qu’il faut sauver les apparences. Ne pas être un homme politique mais un homme du ciel. J’aimerais rejoindre Augustin, mais trop de gens comptent sur moi.

Je me hais.


Derrière l'écran

PRÉNOM/PSEUDO: Vanina ❣️ ÂGE: 25 ans toujours !  ❣️ PAYS:Toujours en Belgique❣️ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM?: J'sais plus moi !  ❣️ INVENTÉ OU PRE-LIEN?: Inventé ❣️ SI DC, LESQUELS: La folle Julia !  :gnaaa: ❣️ UN PTIT MOT?: J'vous aime les moches :keur:

Code:
[b]HARVEY NEWTON HAYDON[/b] ⇢ Aksel Gaultier
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 2:50
Re-bienvenue à toi
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 3:45
Ré bienvenue :p
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Mer 31 Mai - 8:49
Re l'cailloux!

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 8:52
Merci les keupains :keur:

Merci le moche
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 8:55
Re bienvenue !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 9:27
le beau Aksel rebienvenue
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 10:08
Aksel

Rebienvenue Vaniinaaaaaaaa
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Shanel Sinclair
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 22/05/2017
Messages : 180
Pseudo/Prénom : Sammix
Avatar + © : Alicia Vikander + Witchling
All of me :
Mer 31 Mai - 14:30
Re-Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 15:18
Merci les copiiiines :keur:

Spéciale dédicasse pour toi Anne !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Basile Després
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 26/05/2017
Messages : 78
Pseudo/Prénom : ludansleciel
Multicompte(s) : pierre de tassigny
Avatar + © : Kit Harrington © world
Âge : trente-deux-ans
Métier/Etudes : ancien escrimeur professionnel . à présent entraîneur
All of me :
Mer 31 Mai - 16:22
Re-bienvenuuue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 17:54
Merci Basilouuu ! :keur:

Il me faut une fiancée ! Manifestez-vous si vous êtes open
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 18:45
Omg le personnage que tu nous as encore sortie, j'adore déjà! Surtout le titre xD

Re-bienvenue soeurette-fréro
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 18:51
Ouaip, j'fais pas dans la dentelle, malheureusement pour eux (ou pour vous ? ) haha

Merci Nélia d'amour
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 20:48
Re-bienvenueeee Julia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 31 Mai - 23:48
Merci petite poulette :keur:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 1 Juin - 10:14
Re bienvenue ici :P
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 1 Juin - 10:48
Re-bienvenue
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 1 Juin - 13:19
Merci les cocos ! :keur:
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Jeu 1 Juin - 19:21
Bienvenue parmi nous!


Bravo, tu as passé l'étape de validation! Maintenant, tu es libre de faire ce que tu veux ou presque sur all of me! J'espère que tu as déjà lu le règlement. Si ce n'est pas le cas, dépêche toi d'aller le faire pour ne pas avoir de mauvaises surprises C'est par ici! C'est bon? Parfait! Tu peux dès à présent créer ta fiche de liens et RPs et pourquoi ne pas lancer une recherche de RP? Oh, et si l'envie te dit, tu peux agrémenter ton profil d'un joli rang personnalisé!
N'hésite pas également à faire de la pub pour le forum mais surtout voter sur les tops sites pour ramener de nouveaux membres
Pour toute question, le staff se tient à ton entière disposition Nous espérons que tu te plairas parmi nous

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» li dai yu + t'es dans ta jalousie j'suis dans mon jacuzzi.
» Je suis dans la place ! [ Lena ]
» Je suis dans la merde, j'ai besoin de toi → ELIOTT MON POUSSIN.
» La grandeur d'un homme se mesure dans ses actes et non dans ses paroles
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All of me :: Les présentations-
Sauter vers: