Il a le regard qui tue. (Tim)

 :: Paris je t'aime :: Quartier Paris Tour Eiffel :: Alma & Iena Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Thimothée Bery
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 105
Pseudo/Prénom : Morphine (Elodie).
Avatar + © : Ian Elkins (© Morphine pour l'ava et les icons. Frimelda pour le code signa)
Âge : 28 ans.
Métier/Etudes : Artiste indépendant (principalement dans la mode)
Dim 9 Juil - 13:14
Charlotte & Kiara & Thimothée

       


Tim a cette douloureuse et terrifiante impression qu'il suffirait d'une petite étincelle pour que tout saute. Un petit rien et la troisième guerre mondiale est déclenchée sur cette terrasse. Il le sent mal. Vraiment mal .C'est pourquoi il se refuse à parler de quoi que ce soit à Kiara. En même temps, ça, c'est plutôt entre Charlotte et lui. Il s'imagine assez mal raconter sa vie en long, en large et en travers. D'autant plus que lui non plus ne sait pas encore ce qu'il va faire de ces informations et comment les vivre. Peut-être que, de toute façon, Charlotte ne va plus lui laisser l'occasion de quoi que ce soit. Il va surtout devoir se faire à cette idée avant de penser à quoi que ce soit d'autre en fait. Il rougit quand sa meilleure amie croit bon de préciser qu'il lui a parlé d'elle. C'est parfaitement vrai. Mais c'est gênant que ça se sache.

Mais non c'rien. Qu'il marmonne tout bas, avant de changer complètement de sujet. Il n'a pas envie que Kiara connaisse toute cette histoire. Ni qu'elle s'en prenne à Charlotte. Parce qu'il l'en sait capable, avec son fort caractère. Elle est mordante dans son genre ! Oh oui avec plaisir. T'as la prio' dessus ! Peut-être pas pour la robe que portait Charlotte. Quoi qu'il n'est pas certain qu'elle ait envie de l'avoir celle là, même offerte, après cette soirée qui ne s'est finalement pas déroulée comme prévu. Pas comme ça avait pourtant si bien commencé juste avant et après le défilé, en tout cas. L'ambiance est passée du blanc au noir, sans qu'ils ne s'en rendent vraiment compte. Pas le temps. C'est allé beaucoup trop vite. Il en est encore frustré !

Kiara revient finalement à la jolie blonde. Cherche à en savoir un peu plus sur elle. Difficile de savoir si l'intérêt est sincère ou s'il est feint parce qu'elle veut connaître le genre de personne qui gravite autour de Tim. Surtout en sachant qu'il a déjà fait mention d'elle. Peut-être un peu trop rapidement du coup. La faute à la curiosité de la tatouée qui a vu la chambre pleine de croquis représentant Charlotte ! Il affiche encore une expression un peu tendue, devant les échanges pourtant cordiaux qu'elles ont toutes les deux. Il pourrait suffire d'un rien pour que Kiara réalise le genre de stupide tourmente dans laquelle il vient de se prendre à cause de Charlotte.

(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Kiara Lancaster
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 01/06/2017
Messages : 76
Pseudo/Prénom : kiss
Multicompte(s) : //
Avatar + © : Scarlett Simoneit ; ©anarchy
Âge : 25 ans
Métier/Etudes : assistante RH dans une clinique privée
All of me :

Caractère : Fêtarde, sûre d'elle, séductrice, loyale, provocatrice, volage, imaginative, impatiente, impulsive, boute-en-train, excentrique, ambitieuse, un brin chieuse.

Côté coeur : elle n'a été amoureuse qu'une fois, lorsqu'elle était avec Timothée. Maintenant elle enchaîne les conquêtes, les sentiments n'étant pas vraiment son truc. Pourtant elle finira bien par trouver un chieur comme elle qui fera vibrer son coeur.

Famille : A toujours vécu avec sa mère. Ses parents ont divorcé quand elle était petite et son père est parti refaire sa vie ailleurs. Sa mère est remariée avec un député père de famille. Quant à son père, tout ce qu'elle sait se trouve dans une lettre qu'il lui a envoyé à ses 18 ans avec une photo de sa petite famille. Elle a tout rangé dans un coin, refusant d'en savoir plus.
Mar 11 Juil - 18:05
Charlotte & Kiara & Thimothée

       


C'était une impression ou j'étais la seule à faire la conversation ? J'avais félicité Tim pour son travail sans oublier de préciser que l'une ou l'autre de ses pièces m'intéressaient, mais à part me donner la priorité dessus, ce qui était déjà pas mal en soi, il n'ajouta rien. Je sentais la gêne montait d'un cran supplémentaire lorsque je fis comprendre à Charlotte que je la connaissais grâce à mon meilleur ami. Il était évident qu'ils n'avaient pas encore suffisamment évolué dans leur relation, -si tenté qu'il y en avait une, pour parler des amis proches et de présentations. Au final j'étais bien contente de la rencontrer comme ça, par hasard. Je pouvais la voir sous son vrai jour, sans faux semblant ou parade. Tim avait bien reproduit ses traits, même si elle semblait un peu pâle ce soir là. En fait ils faisaient tous les deux une drôle de mine comme si j'avais interrompu quelque chose. Alors que c'était la blonde qui m'avait abordée en premier lieu.

Sentant le malaise se poursuivre, je décidais de revenir à l'une de mes questions précédentes histoire de satisfaire un peu ma curiosité tout en restant sagement à ma place d'amie. Même si ça me démangeait de la noyer sous le flot de questions, juste pour déterminer si elle était sincère ou non et trouver ce qui plaisait tant à mon meilleur ami, outre son physique bien sûr. "Oh, donc ta présence était une coïncidence ?" Pour le coup j'étais surprise. J'avais imaginé qu'elle était sa cavalière de la soirée, je n'avais pas vraiment fait attention aux mannequins durant le défilé et avec la tonne de maquillage qu'elles portaient, il était impossible de les reconnaître. Donc en réalité ils n'étaient pas venus ensemble, genre rencard ? En voilà une nouvelle qui me perturbait. "Alors tu as joué les mannequins d'un soir, tu fais quoi dans la vie sinon ?" oui j'étais insistante mais comme je ne savais pas vraiment où ils en étaient tous les deux, autant que je pose les questions qui me semblaient légitimes. Elle pouvait se sentir obligée de répondre ou non, si je pouvais découvrir des choses sur elle et en même temps en faire profiter Tim ce ne serait que bénéfique non ? Je me tournais vers lui un sourire aux lèvres. "Et si tu allais nous chercher à boire toi, hein ? C'est ta soirée après tout, je suis sûre que tu as envie de fêter ça dignement ! " Moyen détourné pour lui dire de se promener quelques minutes loin de nous pour que je puisse discuter avec Charlotte entre femmes. Parce qu'il était hors de question qu'elle s'imagine pouvoir mettre le grappin sur mon meilleur ami sans galérer un peu avant.


(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Favret
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 15/05/2017
Messages : 95
Avatar + © : Elsa Hosk, par mørphine (avatar) et beerus + tumblr (signature)
Âge : vingt-sept ans
Métier/Etudes : visual merchandiser au bon marché.
Ven 14 Juil - 11:03

et entendre ton rire qui lézarde les murs,
qui sait surtout guérir mes blessures




Un silence de mort régnait sur la terrasse, heureusement finalement que la meilleure amie de Thimothée avait débarqué sinon ça aurait été vraiment étrange. D’autant plus que l’ambiance était étrange, loin des rencontres précédentes mais faire face à ma réalité avait dû mettre un sacré coup de frein sur les ambitions du tatoué à mon égard. En même temps, s’imaginer à nos âges avec quelqu’un qui a deux adolescents à charge, ça ne fait pas rêver grand monde. Et sa réaction m’avait refroidi. Il avait été distant, froid et presque agressif dans ses réponses alors que je connaissais une toute autre partie de lui. Et on était loin de celui qui m’avait attiré pendant de nombreuses rencontres, j’avais préféré fuir plutôt que de voir ma situation incongrue étalée sur la place publique. Après tout, c’était sa soirée et il avait bien le droit d’en profiter sans avoir à trop réfléchir sur ce qu’il venait d’apprendre. J’en venais  presque à regretter mon baiser, de l’avant-défilé. Bien qu’il ait été furtif, il m’avait plus perturbé que ce qu’il aurait dû, d’autant plus que je ne comptais probablement même pas le revoir après ce fiasco. Et l’idée était pourtant loin de me séduire, j’aurais imaginé un tout autre scénario. Mais Kiara avait mis un point d’arrêt à mes plans d’évasion, alors que je réfléchissais encore à comment retourner chercher ma pochette sans attirer l’attention pour ensuite m’éclipser le plus discrètement possible, c’était une alternative qui me semblait fort compromise, si ce n’est complètement impossible. Alors j’étais là, à devoir faire face à Thimothée avec une certaine animosité, probablement réciproque après ce qu’il avait appris ce soir et tous les secrets que je m’évertuais à garder secrets justement. J’aimais avoir cet aura mystérieuse sur ma vie, pouvoir être un peu plus insouciante avec lui sans avoir à réfléchir sur la suite des évènements en permanence. Il me permettait une certaine légèreté qui s’était envolée en même temps que ces révélations. Heureusement que la brune était là pour détendre quelque peu l’ambiance. Un regard aussi meurtrier que possible en direction de Tim lorsqu’elle lui demande ce qui ne va pas. Elle a beau ne pas avoir l’air méchante, je tiens à garder pour moi mon jardin secret et notamment mes responsabilités vis-à-vis de mes frères et sœur. Et il semble l’avoir compris puisque le styliste lui assure que tout va bien même le froid polaire qui règne entre nous peut laisser à penser l’inverse. Elle reporte son attention sur moi et je hoche la tête comme réponse. Un heureux hasard après notre dernière rencontre, que j’espérais ne plus se voir renouveler après cette soirée étrange. Et puis, elle commence à rentrer dans les détails et c’est à ce moment que je commence à me demander si je ne préférais finalement pas être seule avec Thimothée, même dans cette ambiance étrange mais au moins, je n’avais pas à me mettre de filtre avec lui mais je prends le contrepied en décidant de rester aussi naturelle que possible, tentant désespérément de cacher ma gêne et mon malaise derrière un sourire fébrile. « Je suis visual merchandiser au bon marché, enfin je m’occupe des vitrines et de l’aménagement des corners en gros. Et toi ? » Un terme barbare, inconnu de la plupart des gens alors j’avais pris l’habitude de toujours expliquer succinctement la teneur de mes journées. Elle se tourne vers le tatoué et c’est là que mon cœur manque quelques battements alors que mes yeux s’ouvrent pour me donner un air de biche prise dans les phares d’une voiture. Je n’avais pas prévu le tête-à-tête, je n’étais absolument pas préparée à ça et ça se sent à l’angoisse qui se dégage de ma posture rigide, redoutant les questions qu’elle pourrait me poser ou les mises en garde typiques de la meilleure amie, surtout qu’il ne peut rien se passer entre nous mais elle n’est probablement pas au courant de ce détail. « Je n’ai pas soif, enfin j’ai assez bu ce soir merci. Je dois conduire après. » Bon, je devais rentrer à vélo mais c’est tout comme et ça pouvait me faire une bonne excuse. Je triture nerveusement la manche de ma robe, espérant éviter quelconque question gênante, je jette un regard de détresse au ténébreux en espérant qu’il renonce à nous laisser toutes les deux.  
Revenir en haut Aller en bas
Thimothée Bery
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 11/05/2017
Messages : 105
Pseudo/Prénom : Morphine (Elodie).
Avatar + © : Ian Elkins (© Morphine pour l'ava et les icons. Frimelda pour le code signa)
Âge : 28 ans.
Métier/Etudes : Artiste indépendant (principalement dans la mode)
Dim 16 Juil - 11:19
Charlotte & Kiara & Thimothée

       


Il n'est pas certain de très bien se rappeler la raison pour laquelle il tenait tant à la rejoindre sur la terrasse au départ. Sans doute pour s'excuser. Tenter de se faire pardonner son idiotie. Parce qu'il a été idiot, c'est un fait. Et qu'il le regrette amèrement. Normalement, il n'est pas ainsi. Il prend toujours tout à la légère en tâchant de ne pas laisser les choses l'atteindre trop sérieusement. A part sa meilleure amie, il n'y a pas grand monde qui a ce genre de pouvoir là sur lui. Mais la blonde est devenue une exception à part entière justement. Et maintenant, il ne sait plus trop où il en est. Il ne veut pas prendre le risque de la perdre. Il a le stresse qui monte, à mesure que les deux discutent ensemble. C'est plutôt Kiara qui, l'air de rien, tente de cribler de questions plus ou moins personnelles, Charlotte. Il sait très bien qu'il suffirait de pas grand chose pour qu'elle aille trop loin au goût de la blonde et à son goût à lui aussi.

Mais il ne sait pas l'arrêter. Sur certains points, il est juste incapable de quoi que ce soit avec elle. Là encore, il ne la fait pas taire. Il se contente de les regarder l'une après l'autre, la nervosité au fond du regard et qui se lit aussi dans sa façon de se ronger l'ongle du pouce. Il a presque envie de disparaître dans un trou de souri là, maintenant, tout de suite. Et les laisser se débrouiller toutes les deux. A la requête de la brune, il tourne presque aussitôt le regard vers Charlotte. Et lit sans aucun mal, la panique qui ne tarde pas à l'étouffer. Elle est adorablement craquante avec ses yeux de biche. Mais ce que Kiara demande, Kiara l'a. Non mais ce serait quand même étrange qu'il refuse. Et avec quelle excuse il est supposé faire ça au juste ? Prétendre qu'il a la flemme ? Elle pourrait l'égorger pour ça !

Alors finalement, il hoche positivement la tête, sans pour autant quitter Charlotte du regard. Tentant de lui faire saisir que oui, il est désolé. Un peu quand même. Je me dépêche ! Qu'il assure avant de se détourner pour rentrer dans la pièce principale où les convives sont toujours trop pressés les uns contre les autres. Il échange quelques autres poignets de mains, sourires et accepte d'incessantes félicitations. Il avait oublié ce détail là. Qu'il ne pourrait traverser la salle sans être intercepté au passage. Il se hâte malgré tout autant que possible, récupère un verre de jus de fruit sans alcool, un autre de la boisson qu'il sait être la préférée de Kiara et un pour lui. Et regagne aussi vite que prévu la terrasse. C'est limite s'il ne s'attend pas à se retrouver en plein milieu d'une scène macabre !

(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Kiara Lancaster
« Someone like you ... »
avatar
Date d'inscription : 01/06/2017
Messages : 76
Pseudo/Prénom : kiss
Multicompte(s) : //
Avatar + © : Scarlett Simoneit ; ©anarchy
Âge : 25 ans
Métier/Etudes : assistante RH dans une clinique privée
All of me :

Caractère : Fêtarde, sûre d'elle, séductrice, loyale, provocatrice, volage, imaginative, impatiente, impulsive, boute-en-train, excentrique, ambitieuse, un brin chieuse.

Côté coeur : elle n'a été amoureuse qu'une fois, lorsqu'elle était avec Timothée. Maintenant elle enchaîne les conquêtes, les sentiments n'étant pas vraiment son truc. Pourtant elle finira bien par trouver un chieur comme elle qui fera vibrer son coeur.

Famille : A toujours vécu avec sa mère. Ses parents ont divorcé quand elle était petite et son père est parti refaire sa vie ailleurs. Sa mère est remariée avec un député père de famille. Quant à son père, tout ce qu'elle sait se trouve dans une lettre qu'il lui a envoyé à ses 18 ans avec une photo de sa petite famille. Elle a tout rangé dans un coin, refusant d'en savoir plus.
Dim 23 Juil - 12:01
Charlotte & Kiara & Thimothée

       


"C'est intéressant comme boulot. Ça demande de la créativité je suppose ? J'en connais un qui a ça dans le sang.." je lançais un regard à Tim, avec un sourire. Il savait ce que je pensais de son art et de son addiction à son atelier. Voilà un premier point qu'ils avaient en commun. Elle pouvait donc comprendre sa passion et même la suivre qui sait ? "Je suis assistante RH dans une clinique du centre. Un univers totalement différent du vôtre." Et pourtant tout aussi passionnant pour moi. J'étais moins solitaire que mon meilleur ami, l'isolement qui le caractérisait quand il était plongé dans ses dessins m'angoissaient et ne m'attiraient pas du tout. Je préférais le contact avec les gens et le brouhaha du entreprise en pleine activité. Même mon bureau était ouvert pour ne jamais être totalement seule avec moi même.

Je voulais prendre quelques minutes pour discuter avec Charlotte sans Tim qui écoutait. Je n'avais pas l'intention de la faire fuir ni de jouer le rôle de la méchante copine trop possessive mais j'estimais qu'il était de mon devoir de protéger mon meilleur ami d'une éventuelle désillusion. Il ne rencontrait pas souvent de femmes qui lui plaisaient vraiment, j'en savais quelque chose alors quand c'était le cas, je voulais m'assurer qu'il ne se tromper pas. Il accepta de nous chercher à boire et je le vis s'éloigner avec un sourire vainqueur aux lèvres. Je me tournais à nouveau face à la blonde. "Bon maintenant que nous sommes seules, j'aimerais te dire deux trois choses sur Tim." Je ne quittais pas son regard pour bien être sûre qu'elle m'écoutait attentivement. "Il n'accorde pas son attention à n'importe qui alors j'espère que tu as conscience de la chance que tu as. Je ne veux pas qu'il souffre ou qu'il se fasse mener en bateau alors si tu es honnête, ça se passera bien entre nous. En revanche, si j'apprends que tu as joué avec lui, je te conseille de quitter la ville. C'est mon meilleur ami, la personne que j'aime le plus alors je le protège. Je pense que tu comprends." Ma voix restait amicale mais ferme, pour montrer mon sérieux. Je finis par sourire et ajoutai pour ne pas passer pour la vilaine. "En revanche si tout se passe bien, on pourra devenir amie, nous aussi." Tim choisit cet instant pour refaire surface et je pris mon verre en le remerciant d'avoir choisi exactement ce que je voulais.

(c) REDBONE

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» " L'INTENSITE D'UN REGARD "
» Le regard est'il le miroir de l'âme ????
» Regard Hanté - Mâle - Sang - Guerrier
» Un regard perçant en plein coeur.
» L'aspect du sang n'est doux qu'au regard des méchants.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All of me :: Paris je t'aime :: Quartier Paris Tour Eiffel :: Alma & Iena-
Sauter vers: