Si tu me tues, je reviens t'assassiner [ft. Nathanael]

 :: Les RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 26 Mar - 23:56

Nathanael

ft. Lison

Si tu me tues, je reviens t'assassiner


Il était près de neuf heures lorsque Lison se réveilla en ce samedi matin. Que c'était bon de ne pas entendre le réveil sonner à une heure totalement indécente. C'était son samedi de repos, elle n'était pas de service au café, c'était parfait. Elle aller pouvoir prendre un journée tranquille à se reposer, à voir ses amis et à ne rien faire. Avec des gestes encore endormis, elle attrapa son téléphone, débrancha le chargeur et commença à faire un tour sur ses différents réseau sociaux. Elle sursauta quand l'appareil bipa pour lui rappeler son rendez-vous avec Nathanael. Vraiment, celui qui avait inventé la fonction rappel sur les téléphone était un bon ! Elle s'étira avant de jeter la couette au pied de son lit et se décida enfin à se lever.

Lison enfila un gilet par dessus son pyjama et des pantoufles avant de se diriger vers la cuisine. L'appartement était encore plongé dans l'obscurité. Laetitia devait encore dormir, peut-être était-elle avec Louise. Lison n'en avait aucune idée, elle s'était endormie tôt la veille, fatiguée de sa longue semaine de travail. Après avoir ouvert les volets, elle se fit couler un café et attrapa un croissant qui datait de la veille. Il était un peu sec, mais on ne changeait pas une vraie parisienne. Elle était à elle même le stéréotype de la française, Lison le savait et s'en fichait royalement. Le café et le croissant le matin c'était sacré ! Une fois son petit déjeuner avalé, elle se positionna à la fenêtre pour fumer sa première cigarette de la journée. Première de la longue liste qui allait suivre. Une fois sa clope écrasée dans le cendrier, la brune passa dans sa chambre prendre ses vêtements pour la journée et se dirigea jusqu'à la salle de bain.

Lentement, profitant du fait qu'elle n'avait pas à se presser pour aller au boulot, Lison pris une douche, s'habilla, se maquilla et se coiffa avec soin. Elle aimait être jolie, elle avait toujours aimé cela. C'était devenu une habitude. Et puis au café, il fallait toujours qu'elle ait l'air soigné et distingué. Une fois prête, elle laissa un mot sur la table de la cuisine pour prévenir Lison qu'elle partait chez celui qu'elle considérait comme son frère.

Elle sortit rapidement de l'appartement et envoya un message à Nath pour le prévenir qu'elle allait bientôt arriver. Une fois dehors, elle alluma de nouveau une cigarette et se mit en route vers son restaurant préféré de tout Montmartre. Son ami lui avait demandé de venir goûter des plats à base de elle ne savait trop quoi, des choses auxquelles elle n'était pas allergique.

Une fois arrivée, elle pénétra dans la salle et profita de l'heure matinale et de l'absence de clients pour prévenir de son arrivée à sa façon.

-NATH ! JE SUIS LA ! cria-t-elle. T'as pas intérêt à me tuer avec tes nouvelles recettes, grommela-t-elle.


(c) black.pineapple
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 27 Mar - 18:28

Si tu me tues, je reviens t'assassiner
Lison & Nathanael


Les semaines de Nathanael étaient vraiment chargées et, il fallait bien l'avouer, monsieur préférait travailler même pendant ses jours de repos, que de resté à la maison à regarder la télé. Pourtant, il aimait ça, rester sous la couette à regarder un bon film, mais tout seul, ce n'était pas pareil et il ne s'imaginait pas dire à une de ses amies "viens on va regarder un film chez moi sous la couette", elle aurait trouver ça bien trop bizarre. En bref, du coup, Nathanael bossait tous les jours, de 8h à 23h et sans bronché, toujours en souriant parce qu'il aimait vraiment beaucoup ce qu'il faisait.

Pendant ses "jours de repos" il traînait dans sa cuisine au restaurant, parfois, il entendait son sous-chef lui lancer un "va chercher une femme au lieu d'aller chercher des fraises" mais ça le faisait rire plus qu'autre chose. Il ne travaillait pas forcément sur les plats du restaurant, mais plutôt sur des recettes nouvelles, sur des choses qu'il pourrait être le seul à proposé. Et rien n'était simple tout seul, c'était pour ça qu'il avait fait appel à sa copine Lison. Lison, c'était un peu comme sa petite soeur, Comme une rencontre fait entre deux parties pour un futur mariage, Lison et lui se sont rencontrés quand ils étaient enfants et, à la grande tristesse de leurs parents qui étaient surtout très amis, la petite étincelle n'a jamais eu lieu entre eux mais une relation fraternel s'est installé.

Lison, étant une jeune femme aux multiples allergies, était la gouteuse parfaite pour ses nouvelles recettes. Bien sûre, elle avait déjà totalement l'habitude de venir au restaurant goûter ses plats, parfois, c'était une explosion de gout pour ses papilles, parfois, on retrouvait les recettes dans un seau prit avant que tout soit recraché par terre.

En tous cas, en ce samedi matin, Nathanael avait tout préparé bien avant que sa petite soeur ne vienne, il s'attendait à ce qu'il l'entende de loin mais ,par chance, ses employés commençaient à avoir l'habitude d'elle. Quand il l'entendit crier dans tous les restaurant, il eut un petit sourire alors qu'il terminait de dresser le premier plat qu'elle allait gouter. Une fois qu'elle fut en cuisine, il vint la serrer dans ses bras, une bise sur la tempe droite de son visage, là où il faisait toujours son "bonjour". "Salut ma belle, comment ça va aujourd'hui?"

Il l'avait regarder, un peu amusé. "Je te jure que cette fois-ci, je n'ai pas mit de cacahuète dans ton plat. Tu ne vas pas gonflé comme la dernière fois." parfois, il oubliait les allergies de sa copine mais toute crise était toujours prise à temps. Il lui indiqua alors le tabouret où elle pourrait s'asseoir pour commencer la dégustation et, aussi, parler parce que c'était aussi pour ça qu'ils étaient là, ils étaient comme de la même famille.


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 29 Mar - 0:39

Nathanael

ft. Lison

Si tu me tues, je reviens t'assassiner


Alors qu'elle venait de manifester sa présence de manière assez peu conventionnelle, Lison rejoignit Nathanael en cuisine après qu'un des employés lui ait indiqué avec un sourire amusé sur les lèvres où se trouvait le chef.

-Salut toi, répondit-elle en se serrant dans les bras son frère.

Elle avait fini par prendre l'habitude de le désigner sans cesse comme son frère. Toutes les personnes qui la connaissaient un minimum savait de qui elle parlait quand elle utilisait ce qualificatif. Et après tout, quel autre mot aurait mieux convenu à leur relation ? Ils partageaient depuis des années les mêmes choses qu'un frère et une sœur de sang. Les moments de joie tout comme ceux de peine. Les parties de rigolades, les pleurs et les engueulades. Il était quasiment sa seule famille depuis des années qu'elle ne parlait plus à sa mère et la mort de son père deux ans plus tôt. Elle disait souvent qu'elle n'avait pas de famille. Que ses amis était sa famille. C'était vrai. Et pourtant il y avait Nath avec qui c'était différent. Il n'était bien plus qu'un ami qu'elle avait élevé au niveau de famille. Il était réellement sa famille.

-C'est le week-end, je ne travaille pas et j'ai pu dormir ce matin ! C'est génial, ça va top ! Et toi ? demanda-t-elle en retour.

Elle prit place sur le tabouret que Nathanael lui désignait et sortit ses médicaments qu'elle posa sur la table. Au cas où... Même s'il la connaissait par cœur, elle avait tellement d'allergies qu'il arrivait à Nath d'en oublier et quand c'était le cas, ce n'était pas beau à voir. Elle prépara son nécessaire de survie en cas de crise d'allergie et posa son téléphone en évidence face à elle. On ne savait jamais, mieux valait qu'il y ait un téléphone à portée de main pour appeler les pompiers au cas où...

-S'il n'y avait que la cacahuète... ce serait beaucoup trop beau, râla-t-elle un peu.

Elle râlait plus pour la forme qu'autre chose. Elle avait appris à vivre avec ses allergies et ses médicaments même si c'était parfois compliqué et qu'elle devait amener ses repas selon où elle voulait aller manger. Mais elle faisait confiance à Nath, il avait l'habitude et savait gérer ses allergies aussi bien qu'elle. En plus, elle allait sûrement goûter des plats délicieux, elle ne doutait jamais des capacités culinaires de son ami.

-Évite de me tuer, plaisanta-t-elle, tu t'en voudrais, je te manquerais et je reviendrais te hanter jusqu'à la fin de tes jours ! Tu te souviens du code ? s'assura-t-elle plus sérieusement en désignant son téléphone du menton.

Elle avait hâte de goûter les nouvelles idées de Nathanael. Elle se sentait privilégiée à chaque fois qu'il l'appelait, d'avoir l'honneur d'être la première à goûter des nouveautés. Bon parfois cela relevait plus du crash-test que du simple test de goût. Mais les échecs étaient vite mis de côté pour se concentrer sur les meilleurs plats.  

-Bon alors, qu'est-ce que tu m'as préparée aujourd'hui ? s'impatienta Lison en posant ses deux mains à plat sur la table. Présente moi tout, mes papilles sont prêtes et toutes dévouées à ta cuisine !



(c) black.pineapple
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 30 Mar - 16:48

Si tu me tues, je reviens t'assassiner
Lison & Nathanael


Il se souvenait comme si c'était hier du jour où ses parents ont voulu savoir s'il était amoureux de Lison ou non. Sérieux, ses parents lui avaient demander lors d'un dîner et la seule réponse qu'il avait pu leur donner avait été un rire moqueur. Il connaissait la jeune femme par coeur, était là pour elle depuis qu'ils étaient tous petits mais jamais ô grand jamais il n'avait été amoureux d'elle. Même pendant son adolescence où on se cherchait socialement et sexuellement. Il y avait des coups de foudre amoureux -comme il avait eut avec Valentina, une italienne il y a quelques années- et des coups de foudre amicaux -ce qu'il avait eut avec Lison-. Elle faisait partie des femmes de sa vie avec sa mère.

Sauf que sa mère, il ne l'a levait pas à 9heures du matin pour l'a faire venir à son restaurant afin de lui faire déguster des recettes qui, pour la pluspart, sont ratées. Bien sûre, il savait que sa copine allait râler en arrivant parce qu'il l'a levait trop tôt , et ça n'avait pas louper, il l'avait entendu dès le hall d'entrée du restaurant-. Mais il savait, aussi, qu'elle adorait gouter les plats en avant première. "Tu dormiras demain" avait-il dit en souriant. Lui, il ne dormait jamais le dimanche matin, il préférait aller au marché prendre de bon fruits et légumes frais pour aller les mettres dans ses frigos au restaurant afin de les cuisiner le jour-même.

Elle avait prit place sur le tabouret qu'il lui avait préparé. Evidement, chaque crash test qu'elle faisait avec lui, était d'une sécurité sans nom. Le téléphone de Lison sur la table, le sien dans sa poche de jean et les médicaments contre les allergie à côté du téléphone de la jeune femme. Ce n'était pas la première fois qu'ils se voyaient pour une dégustation et maintenant, ils avaient prit l'habitude et le coup de main quand Lison faisait une crise. La dernière en date, ça avait été des cachuète laisser dans un plat. Ils avaient été aux urgences et tout s'était bien passé. Il lui avait sourit. "Tu sais que mon seul but dans ma vie, c'est de te tuer" avait-il dit amusé.

Il avait hocher la tête quand elle lui avait demaner s'il se souvenait du code. Bien sûre qu'il s'en souvenait mais à chaque début de séance, ils se le rapellaient. "Si tu commence à avoir une allergie, je te donnes un anti-staminique, j'appelle les urgences ou t'y emmènes directement." Il préférait largement l'emmerné directement, il trouvait les urgences bien trop long.

Enfin, l'heure de la dégustation avait sonnée, il avait alors posé la première assiette devant la jeune femme en souriant. Elle était très bien dressée et montrait une application hors pair. "Voici des Cachuètes sur lit de chocolat et...Non je rigole" avait-il dit taquin. "On commence par un truc sucré, je te propose un mascarpone chocolat fraise fait avec une base en biscuit maison. Bien sûre, j'ai fais en sorte qu'il n'y est rien qui puisse te causer une allergie." Avait-il dit en souriant tout en lui donnant une cuieullere

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Dim 2 Avr - 11:41

Nathanael

ft. Lison

Si tu me tues, je reviens t'assassiner


Elle ronchonna, histoire de tenir sa réputation de râleuse quand il lui dit qu'elle dormirai le lendemain. En vérité, elle était contente de s'être levée pour venir voir Nathanael. Bon et pour venir goûter des trucs aussi ! C'était rare qu'elle puisse goûter la nourriture des autres, elle en profitait quand c'était le cas. C'était toujours plus tard que pour le boulot. Au moins, elle aurait de nombreuses heures devant elle dans le journée. Et puis, il n'avait pas tort, si elle était trop fatiguée, elle dormirai le lendemain.

Alors qu'il plaisantait sur sa minutie pour tout arranger et faire en sorte qu'il n'y ait pas de souci si jamais elle faisait un crise, elle tira la langue. Puérile, elle l'était clairement avec lui. C'était l'avantage de connaître quelqu'un depuis si longtemps. Elle pouvait être naturelle, et laisser son côté enfantin s'exprimer le plus librement du monde. Elle ne craignait en rien le jugement de Nathanael. Depuis tant d'années, il avait l'habitude de ses fantaisies, ses gamineries et même ses caprices parfois.

Elle secoua simplement la tête, un sourire sur les lèvres, quand il rétorqua d'un air amusé que son but était de la tuer.

Une fois toutes les précautions prises, Lison attrapa la cuillère que Nath lui tendait et observa l'assiette en l'écoutant présenter le dessert.

-Moque toi bien de mes allergies, répliqua-t-elle en prenant un bout du dessert dans sa cuillère.

Confiante, elle ferma les yeux et porta la cuillère à sa bouche. Elle dégusta sa bouchée avec la plus grande des concentrations. Elle aimait la douceur du mascarpone et le croustillant du biscuit. La mariage du chocolat et de la fraise était plutôt réussi. Pour une première tentative, c'était vraiment pas mal. Elle ouvrit les yeux avant de faire un clin d’œil à Nathanael et de reprendre une cuillère. Elle aimait c'était certain, mais elle voulait trouver le petit truc qui faisait qu'elle n'adorait pas. La petite chose qui manquait ou qui était en trop pour que ce dessert soit encore plus une explosion de saveurs dans la bouche. Quand elle trouva enfin, elle reposa sa cuillère dans l'assiette avant de se redresser sur son tabouret.

-J'aime bien, commença-t-elle. Mais je pense qu'il faudrait que tu revois la proportion entre le mascarpone et la fraise. C'est super bon mais un peu lourd à mon avis, surtout en fin de repas, expliqua-t-elle.

À chaque fois, elle ne savait pas vraiment comment expliquer ce qu'elle pensait des plats de Nathanael, le vocabulaire culinaire c'était pas forcément son truc. Elle l'avait appris il y a quelques années dans son école d'hôtellerie mais ne l'ayant plus vraiment appliqué depuis, se contentant de servir, elle l'avait quelque peu oublié.

-Mais c'est vraiment pas mal ! Cette dégustation commence bien !

La gourmande qu'elle était ne pu s'empêcher de prendre une nouvelle cuillère du dessert avant de pousser l'assiette, se promettant de la terminer si elle pouvait encore avaler quelque chose une fois qu'elle aurait tout goûté.

-Alors, qu'est-ce que tu as préparé d'autre ? demanda-t-elle impatiente.


(c) black.pineapple
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mer 5 Avr - 11:07

Si tu me tues, je reviens t'assassiner
Lison & Nathanael


C'était une matinée comme une autre pour Nathanael, tous les week-ends il travaillait. Le matin il partait tôt et le soir il rentrait tard. Il vivait pour son travail qui était surtout sa passion et il le vivait très bien. Parfois, ses amis ou collègues lui demandait de prendre du temps pour lui mais il ne trouvait pas cela utile car il était tout seul. Alors, quand on le renvoyait chez lui, il continuait de cuisiner afin de donner de merveilleux plats à Lison lors de ses dégustation.

Taquin, il aimait beaucoup embêter gentiment sa sœur de cœur, surtout sur ses allergies et heureusement que Lison le connaissait sinon on pouvait croire qu'il était méchant envers elle. Il lui avait tirer la langue quand elle avait commencer à déguster le premier plat. Il l'avait observé un instant avant de prendre à son tour une cuillère et prendre un bout du désert. Il examina gustativement chaque goût, texture et le mélange doucement pour ressentir le plaisir de manger ce dessert alors que Lison annonça qu'il était peut être un peu trop lourd.

Il hocha la tête. '' tu as raison, il faut que je mette moins de mascarpone''.Lison était la personne parfaite pour les tests, gourmande, la jeune femme pouvait clairement dire quand le plat n'était pas bon. Il avait laisser l'assiette la où la jeune femme l'avait fait glisser et se retourna pour prendre une deuxième assiette en souriant.  '' je ne sais pas si tu vas aimer mais il paraît que le mélange géographique est super bon... '' il posa l'assiette devant elle. '' huîtres a la pomme de terre et aux filament de courgettes au curry. '' il posa alors l'assiette devant Lison en souriant.

Il prit à son tour une fourchette, lui, il n'était pas difficile en cuisine et il n'était même pas sûre d'avoir une allergie alimentaire, du coup, il pouvait essayé tout un tas de recette, des mélanges bon ou mauvais, au moins, il essayait. Il avait ensuite regarder Lison en souriant. "A part ça...QUo ide neuf?"

Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi
» Je reviens un peu voir ma meute [PV Perle]
» Reviens-moi
» Nostalgie quand tu reviens | Libre.
» - Que voudriez-vous graver sur votre tombe ? - Quelque chose de court et simple, comme : Je reviens dans 5 minutes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All of me :: Les RPs-
Sauter vers: