Confidence pour confidence [ft. Gabriel]

 :: Les RPs Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Lun 27 Mar - 8:59

Gabriel

ft. Lison

Confidence pour confidence


Lison terminait tranquille son service, rangeant un dernier verre, essuyant une dernière tasse. Elle avait bossé toute la journée, c'était un collègue qui prenait le relais pour la soirée. Elle passa au vestiaire, récupéra toutes ses affaires et jeta un coup d’œil à son téléphone. Dans la journée elle avait reçu un message de Gabriel qui prévenait qu'il viendrait la chercher à la sortie du boulot. Elle vérifia que c'était toujours bon et glissa son téléphone dans son sac. Il y avait un moment qu'elle n'avait pas vu son ami et Lison ne pouvait qu'approuver l'idée de se voir après le travail. Son paquet de cigarettes et son briquet à la main, elle traversa la salle du café, envoyant un baiser de la main à son collègue et sortit.

Il faisait beau, le temps commençait à se réchauffer. Le printemps était là pour le plus grand bonheur des parisiens. Lison jeta un œil au trafic sur l'avenue des Champs Elysées. Elle aimait cette ambiance pressée et à la fois magique qui régnait dans cette partie de la ville. En véritable parisienne, elle aimait la ville lumière comme jamais elle n'avait aimé aucun autre endroit. Elle avait toujours eu une préférence pour Montmartre. C'était son endroit, elle avait grandi là-bas, y habitait toujours, y avait ses habitudes et ses amis.

Rapidement, elle repéra Gabriel qui l'attendait en face du café. Un grand sourire sur les lèvres, elle s'avança vers lui. Arrivée à sa hauteur, elle lui fit la bise.

-Salut Gaby ! Tu vas bien ? demanda-t-elle  heureuse de voir son ami.

Rapidement, elle alluma une cigarette et soupira de bonheur. Sa dernière dose de nicotine remontait à sa pause du milieu d'après midi et c'était sacrément long pour elle qui fumait quand elle le pouvait quasiment cigarette sur cigarette. Avec un sourire, elle tendit son paquet à Gabriel lui proposant implicitement de tuer ses poumons avec elle.  


(c) black.pineapple
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Lun 27 Mar - 19:11
Lison & Gabriel
Confidence pour confidence

Il n'aime pas la foule ni le bruit. Enfin, surtout la foule. Les gens. La masse de personnes qui se pressent dans les rues. Alors autant dire qu'il n'est pas à l'aise sur les Champs Élysées. Pourtant, il aime Paris, il aime cette ville qui a un je-ne-sais-quoi qui lui plaît. Peut-être le charme des parisiennes qui sait... Mais ce monde.... il s'en passerait bien. Alors pourquoi est-il là, parmi tous ces gens qui se dépêchent ou qui flânent devant les boutiques ? Pourquoi est-il là à attendre comme un clampin sur le trottoir en cette soirée? Parce qu'il a eu envie de la voir. Il a eu ce besoin de passer du temps avec elle. C'est peut-être idiot, mais c'est aussi simple que ça. Gabriel a eu cette envie subite d'aller boire un verre avec Lison. Cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu. Heureusement, il savait approximativement ses horaires. Alors, il avait pris son téléphone en milieu d'après-midi, lui avait envoyé un texto. Et, coup de bol pour lui, aujourd'hui elle ne travaillait pas trop tard. Elle accepté donc son invitation, ce qui lui arracha un sourire.

L'heure de la fin de son service approche grandement. Gabriel observe les gens, croise le regard de certaines demoiselles et sourit en les voyants rougir. Ça l'amuse de voir leur réaction alors qu'il ne fait pas grand chose, il faut bien le dire. Et voilà Lison qui arrive. Le visage de Gabriel s'illumine presque instantanément. Elle a ce pouvoir sur lui. Le pouvoir de lui faire oublier ses tracas. Elle agit comme un baume sur son cœur. Oui, c'est ça. « Voilà la plus belle » qu'il rétorque alors qu'elle vient l'embrasser sur la joue. Et quand elle lui tend le paquet de cigarette, il ne se fait pas prier pour prendre une clope avant de l'allumer et tirer une longue latte. « Alors, pas trop dure ta journée ? » qu'il finit par demander après avoir expiré la fumée de cigarette.

AVENGEDINCHAINS

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 28 Mar - 18:55

Gabriel

ft. Lison

Confidence pour confidence


Quand elle a commencé à travailler dans ce café, Lison ne pensait pas qu'elle se ferait autant d'amis grâce au boulot. Que ce soit parmi ses collègues ou ses clients, elle était devenue proche de mal de monde. Sans doute, son patron n'aimerait pas s'il venait à l'apprendre. Après tout, elle était là pour servir, pas pour flirter avec les clients ou trouver ses amants d'un soir. Mais elle aimait rencontrer de nouvelles personnes. Elle n'avait plus de famille et ses amis était la chose la plus importante pour elle.

-Je savais bien que j'étais la plus belle femme que tu n'aies jamais croisé de ta vie ! répliqua-t-elle balançant ses cheveux en arrière avant d'éclater de rire.

Le printemps la rendait heureuse. Sa joie n'était pas encore compromise par ses allergies au pollen. Elle avait envie de plaisanter, de rire et de profiter de cette fin d'après-midi et de la soirée.

-Non ça va, journée normale, répondit-elle en tirant à nouveau sur sa cigarette. Et la tienne ? demanda-t-elle.

Lison attrapa le bras de son ami pour l'entraîner un peu plus loin. Elle reprit la parole en désignant les bars de l'autre côté.

-On va prendre un verre, ailleurs que là où je travaille, proposa-t-elle en se plaçant au niveau du passage piétons pour attendre que le feu passe au vert.

Elle partait du principe que même si elle n'avait rien à cacher, ou presque, à personne et qu'elle menait une existence assez libre, ses collègues n'avait pas à savoir qui elle voyait en dehors du boulot. Elle imaginait déjà les commérages qui naîtraient si on la voyait ne serait-ce que prendre un verre avec Gabriel...

-Alors, qu'est ce que tu racontes depuis tout ce temps ? Je suis sûre qu'on doit avoir pleins de choses à se dire !


(c) black.pineapple
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Jeu 30 Mar - 18:08
Lison & Gabriel
Confidence pour confidence

Il ne peut pas s'empêcher de faire ce genre de remarque. Essayer de la mettre mal à l'aise mais Lison entre toujours dans son jeu. Impossible de lire une quelconque gêne sur son visage. Et ça lui plaît, à Gabriel. Enfin, ça l'amuse plutôt d'essayer et de voir qu'elle ne se démonte pas contrairement à la plupart des filles qu'il a pu rencontrer. Et même si c'est pour la taquiner, dans le fond il ne pense pas moins ce qu'il dit. La jeune femme est très belle, il faudrait être complètement aveugle pour ne pas le remarquer ! D'ailleurs, le regard des passants de sexe masculin qui les croisent ne trompe pas.
Passant une main dans son dos, il lui fait la bise, prenant un malin plaisir à voir la jalousie dans les yeux de certains, avant d'accepter la cigarette qu'elle lui tend. Il avait arrêté y'a un moment, mais depuis qu'il sait pour sa maladie, il a repris cette mauvaise habitude. Le brun sait qu'il ne devrait pas, surtout qu'il commençait à se sentir bien sans avoir une envie irrépressible de fumer constante, mais c'est plus fort que lui désormais. Condamné, il compte bien profiter de tous les petits plaisirs possibles, et ce même si celui là le tue clairement à petit feu. De toute façon, mort pour mort hein ?

« Pour l'instant ! »
qu'il se contente de rétorquer lorsque Lison affirme qu'il n'a pas croisé de femme plus belle. Le fait est que si, il en a croisé une. Une beauté telle qu'elle lui a littéralement coupé le souffle la première fois qu'il a posé les yeux sur elle. Et depuis, elle hante ses pensées... mais ça, il le garde pour lui, très peu enclin à se confier sur ce genre de chose. Pourtant, Gabriel s'était fait la remarque il y a peu, qu'un point de vue féminin sur la situation serait peut-être une bonne chose... Mais à la place, il demande comment Lison va. Question basique quand on n'a pas vu quelqu'un depuis longtemps. « Bof, les mains dans le cambouis pour ne pas changer. J'suis pas mécontent que cette journée soit finie. J'ai pas arrêté depuis ce matin ! » qu'il répond lorsque Lison lui retourne la question.

Bras dessus, bras dessus, ils se mirent en route vers le passage piéton non loin de là, histoire d'aller prendre un verre ailleurs, Gabriel se laissant guider par son amie. Apparemment, cela ne plaît pas à la jeune femme de rester près de son lieu de travail, chose que Gabriel ne comprend pas trop. Cette remarque de la part de Lison lui fait d'ailleurs arquer un sourcil interrogateur et l'espace d'un fugace instant, il se demande si elle n'a pas des ennuis au boulot. Mais il n'a pas le temps de formuler sa question que déjà la belle reprend la parole. « Pas grand chose. J'ai eu que des tuiles ces derniers temps, à croire que le karma a décidé de s'en prendre à moi ! Entre le frigo qui lâche, le pneu qui crève et le téléphone qui explose au sol.... j'ai été servi ! » répond-il d'un air morose tout en soupirant. Mais prendre l'air, et surtout voir Lison, son caractère enjoué et le fait qu'elle rayonne lui remonte grandement le moral. « Et toi, quoi de neuf ? Au fait, tu m'emmènes où comme ça ? T'as pas de problème au taff au moins ? » qu'il finit par demander finalement.

AVENGEDINCHAINS

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 1 Avr - 12:23

Gabriel

ft. Lison

Confidence pour confidence


Elle rit, elle est heureuse. Sortir et voir son ami, ne pas rester enfermée entre le café et son appartement lui fait un bien fou. Les beaux jours reviennent et rien que penser qu'elle va pouvoir boire en terrasses, se balader à nouveau dans les rues et sortir fumer sans mourir de froid, la rend heureuse. Il ne lui en faut pas beaucoup. Il ne lui en faut plus beaucoup. Elle a beau être une râleuse depuis qu'elle sait émettre un son, Lison est émerveillée par à peu près tout ce qu'elle voit depuis qu'elle a réalisé à quel point la vie était injuste. Elle sait maintenant qu'il faut profiter de chaque instant. Pendant des années, elle a boudé en présence de n'importe qui, maintenant, elle sait que les gens peuvent disparaître du jour au lendemain. Et comme à chaque fois que cette pensée la traverse, elle lève brièvement les yeux au ciel et pose une main sur la chevalière de son père qui est toujours retenue par une chaîne autour de son cou.

-On va passer un bon moment, tu vas pouvoir te détendre, répond Lison quand Gabriel parle de sa dure journée.

À vrai dire, ça ne lui fera pas de mal à elle non plus de se poser tranquillement avec son ami pour boire un coup, avec pour uniquement préoccupation de discuter et de profiter du plaisir de se voir.

Alors qu'ils s'éloignent un peu, Gabriel commence à raconter les soucis qui lui sont arrivés dernièrement. Lison ne peut s'empêcher de laisser échapper un petit rire face au visage déprimé de son ami. Le pauvre, tout lui est arrivé en même temps, ce n'est pas vraiment drôle mais elle sourit quand même.

-Eh ben, mon pauvre Gaby, il t'en est arrivé des choses ! Ça va passer maintenant,tout va s'arranger. Le karma va probablement t'offrir des expériences plus agréables, sourit-elle.

Alors qu'il retourne la question, Lison réfléchit un moment. Il n'y a pas grand chose de neuf dans sa vie, rien d'intéressant du moins. Le boulot, la coloc, les amis, les histoires sans lendemain, rien de nouveau. La vie suit son cours, la routine prend le dessus sur la nouveauté.

-Rien de spécial, répond-t-elle, il semble que j'ai moins eu la poisse que toi !

Quand Gabriel demande où elle l'emmène, Lison arrête de marcher. C'est vrai ça, où est-ce qu'elle va comme ça ? Plus loin c'est tout. Mais où plus loin ? Bonne question.

-Aucune idée, choisi un bar qui te plaît en fait, ou un autre endroit, déclare-t-elle. Non je n'ai pas de problème. C'est juste qu'une fois le boulot terminé, je ne veux plus y penser, explique-t-elle. Je crois que certain commencent à ne pas aimer me voir flirter avec les clients, ça ne les amusent plus autant qu'avant. Je préfère éviter de leur donner de quoi inventer des ragots pour rien.

Elle voulait juste voir son ami, sans avoir dans son champs de vision l'ensemble de ses collègues qui se demanderaient sans doute qui était Gabriel et ce qu'elle faisait avec lui.

-Et puis, c'est pas trop ton truc, de venir par ici non ? ajoute-t-elle en plaisantant.


(c) black.pineapple
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel Dumas
Promises, they are overrated
avatar
Date d'inscription : 19/03/2017
Messages : 572
Multicompte(s) : Elisa Dassault (ft. Emma Watson)
Avatar + © : Vinnie Woolston + @.nyx
Âge : Né le 25 mars 1989. Faites le calcul!
Métier/Etudes : Mécano
All of me :
My lips feel warm to the touch but my words seem so alive. My skin is warm to caress. I'll control and hypnotise


Lun 3 Avr - 15:32
Lison & Gabriel
Confidence pour confidence

Y'a pas à dire, niveau poisse, Gabriel a été largement gâté cette semaine. A croire que sa roue du destin est restée bloquée sur le facteur malchance. Il prierait presque le ciel qu'il ne lui arrive rien alors qu'il est en compagnie de Lison, c'est pour dire. Seul point positif dans tout ça, dans sa semaine complètement merdique, c'est la jolie infirmière qui s'est occupée de lui et qui a accepté d'aller boire un verre avec lui. En tout bien tout honneur bien évidemment. Mais ça, cette parenthèse dans sa semaine catastrophe, Gabriel se garde bien de la raconter à son amie alors qu'elle parle du karma qui va bien finir par agir en sa faveur.

Il ne se sent pas prêt à aborder le sujet avec elle. Pas maintenant. Parce qu'il la connaît, et il sait qu'elle va le bombarder de questions à son sujet. Et Gabriel n'est pas du genre à se confier. Encore moins lorsqu'il s'agit de ses sentiments. Alors, il lui raconte brièvement ses malheurs, avant de lui retourner la question. Et il s'inquiète pour elle le brun. Parce qu'il trouve ça louche qu'elle ne veuille pas rester dans les parages. Franchement, à part lui, qui ne voudrait pas rester sur les Champs Élysées ?! Et il se demande si elle n'a pas des ennuis. D'ailleurs, il ne se fait pas prier pour lui poser la question alors qu'ils traversent la rue. Lison devrait savoir que si elle a le moindre problème, avec qui que ce soit, elle peut lui en parler. « Oh heh, mais je ne suis plus un client ! » lance-t-il d'un air faussement outré avant de faire un clin d’œil à Lison. Il voudrait pouvoir l'aider. Il voudrait lui dire qu'elle ne devrait pas prêter attention aux commérages. Mais il connaît son amie, et il sait que ça va la tracasser si des conneries commencent à être déblatérées à son sujet. Surtout au travail. Lui n'a pas ce genre de problème puisqu'il est désormais son propre patron, mais il se doute de la position délicate dans laquelle cela peut mettre. Et surtout, l’inconfort provoqué.

Alors, Gabriel préfère changer de sujet. Il en profite pour lui demander où elle l'emmène comme ça. La jeune femme marque un arrêt, et ils se retrouvent tous les deux au milieu du trottoir comme deux clampins, faisant esquisser un sourire à Gabriel et prenant au dépourvu les passants derrière eux qui les esquivent de justesse ! « Non, j'aime pas la foule » répond-il alors qu'il secoue la tête pour répondre à Lison. « Mais eh, c'est toi qui travailles sur les Champs, t'es censée connaître les endroits sympas où aller non? » qu'il lance d'un air taquin. Puis, il pose ses yeux de gauche à droite, à la recherche d'un endroit sympa où se poser, sans qu'il n'y ait trop de monde autour d'eux. Sauf qu'il ne vient pas souvent dans le coin, évite au maximum les endroits bondés comme les Champs. Alors, il n'y connaît rien à toutes ces boutiques qui ont pris place sur cette avenue. « Euh j'sais pas. Mmh... là-bas ? » propose-t-il en faisant un signe de tête, sans grande conviction l'air penaud alors que ses yeux se posent sur une enseigne à quelques mètres d'eux dans une rue perpendiculaire. « J'connais pas du tout alors, si t'as mieux j'te suis » qu'il ajoute en haussant les épaules.

AVENGEDINCHAINS

_________________


Cop radio screaming, noise and tears, dead on the TV and then there's you. It's fucked, it's crazy, I can't concentrate,
I just see your outline...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Justin Gabriel Vs Evan Bourne
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All of me :: Les RPs-
Sauter vers: